Le réglement de l'AKAN

L’AKAN est une association à but non lucratif dont l’objet est la pratique de l’Aïkibudo et du Kobudo.

 

Les responsables techniques et administratifs de l’association exercent leurs fonctions à titre bénévole.

 

Chacun des membres de l’association est obligatoirement licencié à la Fédération Française d’Aïkido Aïkibudo et Affinitaires (FFAAA) et/ou à la Fédération Française de Katori Shinto Ryu.(FFKSR).

 

Pour pratiquer, un certificat médical de moins d’un an est obligatoire.

 

Une ou deux séances d’essai peuvent être proposées. Néanmoins, la personne devra au préalable remplir une licence-assurance qui la couvre en cas d’accident et avoir fourni un certificat médical.

 

Dès lors qu’une personne s’inscrit, il lui est demandé d’avoir un kimono et des zooris (ou tongs) pour circuler dans le dojo.

 

Il est impératif dès la 3e séance d’avoir un dossier complet et règlé l’ensemble des démarches administratives (inscription, certificat médical, règlement de la cotisation).

 

Il est demandé à chacun des pratiquants, dans l’enceinte du club, de respecter l’intégrité physique et morale de tous. Cela implique quelques règles élémentaires :

-          éviter tout chahut, comportement agressif ou brutal,

-          tout prosélytisme religieux ou politique est proscrit,

-          tout comportement ou discours pouvant porter atteinte à l’intégrité des mineurs est proscrit.

 

Par ailleurs, les arts martiaux sont des sports de contact. Pour le respect d’autrui, il est bien évidemment attendu que chacun :

-          vienne sur le tatami propre, avec les mains et les pieds lavés et les ongles taillés,

-          circule en zooris en dehors du tatami, des casiers à chaussure aux vestiaires, des vestiaires au tatami.

 

Du matériel spécifique (bokken, tanto…) peut être prêté. Néanmoins, il est souhaitable que chaque pratiquant se procure ce matériel (cet achat peut se faire par l’intermédiaire du club) et qu’il l’ait lors de chaque séance avec lui.

 

Nous rappelons que les armes utilisées en aïkibudo sont des armes de 6e catégorie dont le port est interdit. Tout déplacement avec ces armes doit respecter la réglementation suivante :

-          l’utilisation de l’arme est prévue au programme technique officiel de la pratique sportive ;

-          la personne doit être titulaire d’une licence fédérale officielle qui encadre cette pratique ;

-          on ne peut se déplacer avec de telles armes que pour un entraînement prévu ;

-          elles ne doivent pas être à la vue des riverains et doivent donc être rangées dans le sac pour les armes courtes (tanto, tambo, tonfa) et dans un étui pour les armes longues (bokken, katana, bo, naginata).

 

Enfin, le règlement intérieur de l’AKAN est affiché sur le panneau Aïkibudo. Les statuts de l’association sont disponibles, n’hésitez donc pas à les demander.

 

Le rappel de ces quelques règles a pour but de permettre à tous de pratiquer dans les meilleures conditions, avec plaisir et bonne humeur.

Merci de votre compréhension.

                                                                                                                 Le professeur et le bureau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :